metro.paris

metro.paris n’est pas optimisé pour mobile

Entrez votre adresse mail pour être sûr de retrouver le programme plus tard, en un clic, sur tablette ou ordinateur

Commencez la visite
Le site metro.paris utilise la fonctionnalité sessionStorage. Les adresses et lieux renseignés par l’utilisateur, pour lui permettre d’obtenir les informations sollicitées, sont gardés en mémoire sur le terminal que vous utilisez et durant la session de consultation exclusivement.

Localisez les lieux incontournables de Paris accessibles en métro et découvrez la richesse du patrimoine RATP.

Commencez la visite
{{selectedItem.value}}
Le service de recherche d'itinéraires est indisponible pour le moment.
Indiquez une adresse ou un lieu à Paris
{{firstStep.stationName}}
{{lastStep.stationName}}
{{duration}} min
{{step.stationName}}
Direction {{step.directionName}}

{{duration}} min Itinéraire en métro simplifié sans prise en compte des perturbations

{{data.getDestinationPlace().title}}
{{data.getDestinationPlace().subtitle}}
{{unParisize(selectedItem.value)}}
Trouver l'itinéraire en Métro

metro.paris

{{data.getSelectedRootTheme().title}}
{{data.getSelectedRootTheme().date}}
En savoir plus

Station Concorde

La Déclaration des droits de l’Homme

La station propose un voyage inédit au cœur même de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1789. Saurez-vous la déchiffrer ?

"Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits" : c’est le premier article de la Déclaration des droits de l’homme de 1789. Elle court sur les voûtes de la station, au gré des 49 000 carreaux émaillés qui reprennent la totalité du texte établi par les révolutionnaires en 1789 et remanié lors de la constitution de la Première République en 1793. 

L’artiste Françoise Schein a réalisé cette œuvre en 1990. Lettre après lettre, le texte se déploie sur toute la surface de la voûte et des murs sur les quais de la ligne 12. Une lecture qui tient du décryptage : entre les carreaux, aucun espace ne sépare les mots, ni les phrases. La déclaration se fait ainsi révélation : on la devine, on la cherche, elle nous enveloppe de lettres et de signes en suivant les courbes de la voûte. Cette interprétation « au pied de la lettre » de ce texte fondateur prend une dimension particulière dans la station qui donne sur la place de la Concorde – le lieu même où Louis XVI, dernier roi de France, fut guillotiné le 21 janvier 1793.

[gallery]

Françoise Schein
Née à Bruxelles, Françoise Schein est à la fois artiste, architecte et urbaniste. Son œuvre est graphique et monumentale à la fois. Depuis 1989, elle inscrit les droits humains sur les parois des cités : voûtes de stations de métro, murs de quartiers défavorisés, places ou façades de centres culturels, de la vieille Europe au Nouveau Monde en passant par le Moyen-Orient.

Pour aller plus loin

Vous aimerez aussi