metro.paris

metro.paris n’est pas optimisé pour mobile

Entrez votre adresse mail pour être sûr de retrouver le programme plus tard, en un clic, sur tablette ou ordinateur

Commencez la visite
Le site metro.paris utilise la fonctionnalité sessionStorage. Les adresses et lieux renseignés par l’utilisateur, pour lui permettre d’obtenir les informations sollicitées, sont gardés en mémoire sur le terminal que vous utilisez et durant la session de consultation exclusivement.

Localisez les lieux incontournables de Paris accessibles en métro et découvrez la richesse du patrimoine RATP.

Commencez la visite
{{selectedItem.value}}
Le service de recherche d'itinéraires est indisponible pour le moment.
Indiquez une adresse ou un lieu à Paris
{{firstStep.stationName}}
{{lastStep.stationName}}
{{duration}} min
{{step.stationName}}
Direction {{step.directionName}}

{{duration}} min Itinéraire en métro simplifié sans prise en compte des perturbations

{{data.getDestinationPlace().title}}
{{data.getDestinationPlace().subtitle}}
{{unParisize(selectedItem.value)}}
Trouver l'itinéraire en Métro

metro.paris

{{data.getSelectedRootTheme().title}}
{{data.getSelectedRootTheme().date}}
En savoir plus

Station Mairie de Montrouge

Un périple envoûtant au-delà du périph’

Il y en a eu 301 avant elle : ouverte en mars 2013, la station Mairie de Montrouge est la benjamine du métro parisien, et donc la 302e à intégrer cette grande famille (*). Mais être la petite dernière ne l’empêche pas d’avoir de grandes ambitions ! Elle constitue en effet la tête de pont de l’extension de la Ligne 4, qui emmènera les Franciliens jusqu’à Bagneux d’ici 2019. Mais en attendant cette date, c’est logiquement à elle que revient l’honneur d’en être le Terminus.

Avec les lignes 12, 13 et les deux branches de la 7, le sud de Paris possédait déjà d’importantes extensions extra-muros. Seul manquait à l’appel le sud de la Porte d’Orléans, où s’arrêtait la ligne 4 jusqu’en mars 2013. C’est pour pallier ce déficit que le STIF et la RATP ont décidé, en 2004, de lancer l’extension vers Montrouge (déjà prévue depuis 1929 !) Grâce à la seule station Mairie de Montrouge, ce sont près de 37 000 voyageurs qui pourront, chaque jour, profiter d’un accès direct vers les stations intra-muros desservies par la Ligne 4. Une aubaine pour les Montrougiens, d’autant que ladite ligne compte quelques correspondances essentielles, parmi lesquelles les gares Montparnasse, du Nord et de l’Est, sans oublier le duo Châtelet / Les Halles.

En sus de ce précieux gain de temps, les utilisateurs de la station peuvent aussi profiter d’une mise en scène iconoclaste, conçue sur mesure par l’artiste Hugues Reip, invité par la RATP en partenariat avec la Ville de Montrouge. Pour l’occasion, l’artiste a souhaité embarquer les voyageurs dans un étrange périple (c’est d’ailleurs le nom de son œuvre), tels des Gulliver des temps modernes. Ceux-ci pourront ainsi croiser des chenilles géantes et autres fossiles cachés sous les pavés. De quoi émerveiller les plus aventuriers...

(*) Pour l’anecdote, la station est en réalité la 303e du métro parisien… si l’on compte celle du Funiculaire de Montmartre, qui n’est pas une station de métro mais que la RATP rattache “statistiquement” à la Ligne 2. Toujours bon à savoir pour impressionner en soirée !

Pour aller plus loin

Vous aimerez aussi