metro.paris

metro.paris n’est pas optimisé pour mobile

Entrez votre adresse mail pour être sûr de retrouver le programme plus tard, en un clic, sur tablette ou ordinateur

Commencez la visite
Le site metro.paris utilise la fonctionnalité sessionStorage. Les adresses et lieux renseignés par l’utilisateur, pour lui permettre d’obtenir les informations sollicitées, sont gardés en mémoire sur le terminal que vous utilisez et durant la session de consultation exclusivement.

Localisez les lieux incontournables de Paris accessibles en métro et découvrez la richesse du patrimoine RATP.

Commencez la visite
{{selectedItem.value}}
Le service de recherche d'itinéraires est indisponible pour le moment.
Indiquez une adresse ou un lieu à Paris
{{firstStep.stationName}}
{{lastStep.stationName}}
{{duration}} min
{{step.stationName}}
Direction {{step.directionName}}

{{duration}} min Itinéraire en métro simplifié sans prise en compte des perturbations

{{data.getDestinationPlace().title}}
{{data.getDestinationPlace().subtitle}}
{{unParisize(selectedItem.value)}}
Trouver l'itinéraire en Métro

metro.paris

{{data.getSelectedRootTheme().title}}
{{data.getSelectedRootTheme().date}}
En savoir plus

Station Varenne

De la Divine Comédie à la Comédie humaine

La station Varenne vous ouvre la porte de l’enfer de Dante avec deux célèbres sculptures : le Penseur et la statue d’Honoré de Balzac. Bienvenue dans l’antichambre du musée Rodin !

A quoi pense-t-il ? C’est la question que tout le monde se pose en observant la sculpture de Rodin qui attend son train depuis 1978 sur le quai central de la station Varenne, sans jamais se décider à le prendre ou à retourner chez lui, dans le musée Rodin tout proche. Peut-être se demande-t-il à quoi rime ce va-et-vient incessant ? Car le Penseur était d’abord poète. Pour Auguste Rodin (1840-1917), qui l’avait créé, il représentait l’auteur de la Divine Comédie, Dante Alighieri (1265-1321). La statue devait initialement orner le tympan de la Porte de l’Enfer commandée à l’artiste pour le musée des Arts Décoratifs. Cette œuvre que l’on peut voir aujourd’hui au musée Rodin ne fut achevée qu’en 1928. La sculpture du Penseur mesurait à l’origine 70 cm de haut, mais son modèle fut rapidement exposé isolément, puis agrandi en 1904, jusqu’à atteindre une taille monumentale. Connue dans le monde entier, la sculpture a donné lieu à une vingtaine de moulages. Celui de la station Varenne a été installé dans le cadre d’un aménagement complet qui comprenait d’autres œuvre de Rodin, ainsi qu’une vitrine exposant des photos et dessins, actuellement déposés. Il ne reste sur le quai aujourd’hui que la sculpture du Penseur et une du romancier et journaliste Honoré de Balzac (1799-1850). Ainsi la Divine Comédie rejoint-elle, le temps d’un métro, la Comédie humaine. Il fallait y penser !

Auguste Rodin
Né en 1840 à Paris dans un milieu modeste, Auguste Rodin est considéré comme un des sculpteurs les plus importants du XIXe siècle. Son influence sur la sculpture moderne fut décisive : ses œuvres se distinguent par une grande liberté dans la forme, les sujets, les corps, et une impression de mouvement hors du commun. Il meurt en 1917 et est enterré à Meudon dans le jardin de la villa des Brillants. Cette demeure est aujourd’hui devenue un musée consacré au sculpteur, tout comme l’hôtel de Biron situé rue de Varenne, à Paris. Les deux lieux forment aujourd’hui une seule entité : le musée Rodin.

Pour aller plus loin

Vous aimerez aussi